Et non mon blog n'est pas complétement à l'abandon enfin si un tit peu... Sniff pourtant j'aime bien mais des fois on fait pas non plus se qu'on veux dans la vie. Ça doit bien faire plus 2, 3 mois que je touche plus mes aiguilles, mes toiles... Tous c'est retrouvé relégué au fond du placard... Pfft j'y ai vraiment plus le goût, la patience... En plus j'ai réinstallé les 'sims 2' sur le pc alors pendant la sieste des loulous ou quand j'ai un moment je sim et ça aide à changer les idées qui sont plûtot boffff.

Depuis la rentré scolaire on va de galères en galères. J'avais peur pour Erwan et son intégration du faite qu'il parlait pas. Mais c'était des enfants que j'avais la trouille. Jamais mais jamais j'aurais put penser que c'était des adultes qu'allez venir les problèmes pour l'intégration de mon loulou. Dés le 2éme jour, on m'a parlé d'auxiliaire de vie, d'institut spécialisé.... Que ses retards allez se creuser... enfin un topos pas très réjouissant pour une maman déjà bien affectée par les problèmes de son fils et j'ai vraiment pris peur et catastrophé fin septembre j'ai heureusement put avoir un rdv avec le pédiatre qui m'a remis les pendules à l'heure en me certifiant bien qu'Erwan pouvait et surtout devait être scolarisé normalement et que le contact avec les autres allez l'ouvrir et le faire évoluer.

De fin septembre à mi novembre la maîtresse m'a plut décroché un mot. Arffffff dure l'accueil le matin. Et puis un jour tiens un mot dans le cahier de correspondance pour un rdv avec la psy scolaire pour soit disant débloquer la situation mais comme les miracles n'existent que dans les films rien à bougé et un jour pafff la maîtresse a été brosser un tableau catastrophique de mon gamin à l'enseignant référant et dans la même semaine une réunion avec  une équipe pluridisciplinaire a été organisé et puis bien sûre rien n'a plus bougé.

Depuis septembre on va de désillusion en désillusions. Heureusement que notre loulou avance super bien et qu'il prouve à tous ses gens qu'ils se trompent. C'est tellement facile de juger sans connaître, sans essayé de comprendre. Comment une psy peux se prétendre psychologue quand elle va répéter à une maman que la maîtresse de son fils, le prend pour un attardé car il ne parle pas.  Quoi penser quand devant la directrice son mot ignoble se transforme en autiste et que finalement devant la maîtresse c'est l'enseignant référant qui l'avait dit....Oui oui je sais on est à la maternelle mais quand même! Et puis même si la maîtresse pense ça et c'est confié à la psy pour se soulager pourquoi ça vient à mes oreilles??? là je comprend pas.

En tout cas depuis jeudi dernier l'abcès a été crevé avec la maîtresse. Comme ça fait du bien d'en parler de vive voix et je crois enfin j'espère que la situation va changer, en plus elle m'a proposé de se voir tout les vendredi midi pour faire le bilan de la semaine. J'ai l'impression qu'Erwan est sur la bonne voix.  En ce moment il nous étonne de jour en jour. Notre bonhomme parle de plus en plus mais pas encore top top pour la prononciation mais commence les petites phrases. Par contre il sait son alphabet, écrire avec des lettres magnétiques son prénom, papa, maman, bébé. Il sait même compter jusqu'à cent et des brouettes. Hiiiiii je suis trop fier de lui et ça bouche le bec de ses vilaines langues, et oui il a des retards c'est indéniable mais à côté de ça en avance sur son âge sur certains points.

En ce moment je reprend un peu confiance. Ça fait du bien de vider son sac en plus la maîtresse c'est trahie en parlant en me racontant que le matin même Erwan lui avait fait son premier câlin les yeux gloup et des trémolos dans la voix. Quand je dis que mon fils est incroyable. Ça ça vaut bien tout les discours. Et oui elle s'est attaché à mon loulou cette maîtresse tellement froide, en plus elle a un coeur... Hiiii. Donc maintenant laissons faire le temps et prochaine grosse épreuve le 8 février avec de nouveau une réunion pluridisciplinaire avec cette fois la pédopsychiatre et l'orthophoniste pour voire comment va pouvoir être aménager la scolarité d'Erwan. Donc si quelqu'un passe part ici et connaît les PPS, PAI, les projets d'aménagement de temps scolaire... et bien je veux bien quelques conseils. Pour l'instant on a plus l'impression de subir un système, il y a pas très longtemps je lisais sur un blog que les parcours médicaux étaient comparés à un parcours du combattant mais que l'entrée à l'école c'est la guerre. Ça fait sourire sur le coup mais la réalité est finalement pas si loin.

Et comme ça va mieux et que mes tits doigts me démangeaient, j'ai été chez "Bergère de France" prendre de la laine (Idéal coloris 'Hortensia') pour une écharpe pour Périne. Rien de très compliqué c'est du jersey avec du point de riz pour faire les bordure.  J'espère  que l'envie point de croix va revenir. Quand je vois l'ampleur des ouvrages commencés j'ose même pas m'y remettre et ça m'embête de commencer un tit truc avec tout les monument dans mon panier. Arffff quel dilemme...